• Petit texte sur le temps qui passe

    Messagepar Trachi G le Dim 29 Avr 2007, 20:28

     

    Avez-vous déjà réalisé que la seule période de la vie qui aspire à vieillir est l'enfance ?
     

    Si tu as moins de 10 ans, tu es tellement excité à l'idée de vieillir que tu penses en fractions.

    «Quel âge as-tu ? » «J'ai six ans et demi » Pourtant, tu n'auras jamais trente-six ans et demi

    Tu as 6 ans et demi, presque 7 ! C'est le bonheur

    Tu deviens par la suite adolescent, tu pourras difficilement te retenir !
    Tu sautes d'une année à l'autre, presque des années.
    «Quel âge as-tu ? » « Je vais avoir 16 ans » Tu as peut-être 13 ans mais tu vas avoir 16 ans !

    Et le plus beau jour de la vie, tu deviens majeur, 18 ans. Youpi ! Le mot même a l'air d'une cérémonie!

    Tu as ensuite 20 ans. Quand on aime on a toujours 20 ans !

    Puis, tu passes
    le cap des 30 ans ! Et puis, tu as 33 ans, l'âge du Christ.
    Que s'est-il passé ? Il est MORT à cet âge-là ! On y repense à deux fois Y a quelque chose qui cloche là.

    Tu t'en vas sur 40. Wo! Applique les freins, la vie te glisse entre les doigts
    Avant
    de t'en rendre compte, tu arrives à 50, un demi-siècle. et tes rêves s'envolent.

    Mais attends !  Tu te rends à 60. Tu ne pensais pas te rendre là

    La pension de vieillesse qui arrive. Et, tout doucement, tu arrives à 70 Par la suite, la vie se vit au jour le jour, tu comptes les saisons, tu te mêles dans les jours de semaine

    Puis à
    80 chaque jour devient un cycle complet ! Tu te rends au dîner, t'arrives à 16 h 30 et t'as hâte d'aller te coucher!
    Et ça ne s'arrête pas là ! Quand tu arrives à l'âge de 90, tu commences à régresser !

    «Il n'avait
    pas encore 92 ! » entend-on au salon funéraire. Et une chose étrange arrive. Si tu te rends à 100 ans, tu redeviens enfant !

    «J'ai 101 ans et demi ! »

    Je vous souhaite
    de tous vous rendre à 101 ans et demi en santé !

     

    COMMENT RESTER EN BONNE SANTÉ :

    01. Ne vous occupez pas de chiffres non nécessaires. Ceci inclut l'âge, le poids, le taux de cholestérol, la pression et la taille.
    Laissez le docteur s'en préoccuper, c'est la raison pour laquelle on paie l'assurance maladie !

    02. Ne conservez que les amis joyeux ! Les grincheux vous démoralisent

    03. Continuez à apprendre. Apprenez toujours plus au sujet des ordinateurs, de l'artisanat, du jardinage ou autre. Ne laissez jamais votre cerveau au repos. Un cerveau au repos est l'atelier du diable.
    Et le nom du diable est Elsheimer!

    04. Amusez-vous de choses simples

    05. Riez souvent, longtemps et fort. Riez jusqu'à ce que vous n'ayez plus de souffle et que vos larmes coulent

    06. Si vous avez une grosse peine, pleurez un bon coup, séchez vos larmes et continuez votre chemin. La seule personne qui nous accompagne pour la vie est nous-même. Soyez VIVANT tout au cours de votre vie

    07. Entourez-vous de choses que vous aimez, les animaux domestiques, des collections, de la musique, plantes, passe-temps ou autre.

    08. Prenez soin de votre santé :

    Elle est bonne, conservez-là.
    Elle est instable, améliorez-là.

    Vous n'en avez plus le contrôle, allez chercher de l'aide.

    09. Ne
    voyagez pas dans le temps vers la culpabilité. Voyagez jusqu'au centre d'achats, vers la campagne, vers le pays voisin mais jamais où vous rencontrerez la culpabilité.

    10. Dites à ceux que vous aimez que vous les aimez, à chaque occasion

    ET SOUVENEZ-VOUS :

    La vie

    ne se mesure pas par le nombre de respirations prises mais par le nombre de moments qui nous ont coupé le souffle.


    votre commentaire
  • 18/03/2013  -  Dans ma boîte à textes  : Petit texte sur le temps qui passe

     

    Coup de vieux no

     

    Vous êtes-vous déjà senti coupable de regarder des gens de votre âge et de penser : "Je ne peux pas paraître aussi vieux "
    Alors, vous allez adorer celle-ci :

    J'étais assise dans la salle d'attente pour mon premierrendez-vous avec un nouveau dentiste quand j'ai remarqué que sondiplôme était accroché sur le mur.

    Il y était inscrit son nom et je me suis soudainremémoréun grand brun portant ce nom. Il était dans ma classe de lycéequelques 40 ans auparavant et je me demandais si cela pouvaitêtrele même garçon pour qui j'avais craqué à l'époque ??

     Quand je suis entrée dans la salle de soins, j'aiimmédiatement écarté cette pensée de mon esprit.
     
    Cet homme grisonnant, dégarni , le visage marqué deprofondes rides , la bedaine bien en évidence était bien tropvieuxet bien trop moche pour avoir été mon amour secret ...Quoique , la ressemblance était tout de mêmefrappante ... Après qu'il eut examiné ma dent, je lui ai demandés'il était allé au lycée Henry IV.

    "Oui", m'a-t-il répondu.

    "Quand avez-vous eu votre bac ", ai-je demandé.

    "1967. Pourquoi cette question, "Eh bien, vous étiez dans ma classe", me suis-je exclamé

    Et c'est là que cet affreux vieux con m'a demandé :"Vous étiez prof de quoi ?"


    votre commentaire
  • Pour sourire

     

     

    Image hébergée par servimg.com

     

    Un jour une jeune fille se baladait dans un parc lorsqu’elle entendit des gémissements:
    - Aidez-moi aidez-moi…
    Cherchant à savoir d’où venaient ces plaintes, la jeune fille se met à regarderaux alentours. Finalement, elle remarque une grenouille  coincée sous une branche d’arbre.
    La jeune fille soulève la branche, libère la grenouille et la prend dans sa main…
    La grenouille remercie sa sauveuse:
    - Oh merci, mille fois merci. Pour que je te prouve ma gratitude, tu n’as qu’à me ramener dans ta chambre, tu me poseras sur ton oreiller, et le lendemain matin, je me serai transformée en prince charmant.
    Alors la jeune fille fait ce que la grenouille lui propose, et emmène la grenouille dans sa chambre… et le lendemain, le prince charmant est là comme convenu!

    flechegif097.gif


    Vous n’y croyez pas, hein?
    Sa mère ne l’a pas crue non plus!
     


    votre commentaire
  • 14 février, n'oubliez pas la St Valentin


    votre commentaire
  • Je suis dans ma phase "En Cuisine" : Salade aux légumes d'hiver

              

    Ingrédients

    10 châtaignes - 6 radis - 1/4 de céleri boule - 3 carottes  - 1/2 céleri branche
    3 oignons blancs  - 4 gousses d’ail - 1 beau cèpe (ou 4 champignons de Paris)
    1 noix de beurre - 1 c. à soupe d’huile d’olive - 2 louches de bouillon de volaille
    copeaux de truffe (facultatif) - 6 brins de persil plat
    Pour la vinaigrette :
    1 c. à soupe de vinaigre de vin rouge
    3 c. à soupe d’huile d’olive
    1 c. à café de moutarde de Dijon
    sel de céleri

    Recette : Salade de légumes d'hiver

    • Enlevez l’écorce des châtaignes en laissant la peau fine. Faites-les cuire dans de l’eau bouillante salée 15 mn. Retirez la peau et réservez les châtaignes.
    • Pelez, dégermez et émincez l’ail. Lavez les radis. Pelez le céleri boule et les carottes. Lavez le céleri branche, retirez les côtes. Coupez tous les légumes en bâtonnets. Emincez les oignons.
    • Dans une sauteuse, faites fondre les oignons dans l’huile d’olive, ajoutez l’ail, les légumes et les châtaignes et faites rissoler le tout sans laisser colorer. Versez le bouillon de volaille. Couvrez et laissez cuire jusqu’à ce que les légumes soient cuits, mais encore croquants. Egouttez-les et laissez-les tiédir.
    • Epluchez le pied du cèpe avec un économe, nettoyez-le avec un linge humide. Emincez-le. Dans la sauteuse, faites revenir le cèpe 3 mn dans le beurre. Ajoutez le cèpe aux légumes.

    Faites une vinaigrette avec tous les ingrédients et versez-la sur les légumes. Lavez, séchez et ciselez le persil plat et parsemez-le sur les légumes. Ajoutez les copeaux de truffe et servez.


    votre commentaire